Anticiper et se préparer à l’évolution des conditions sanitaires de mobilité touristique
4 participation(s), 2 échange(s)
Début des travaux :
Thème :
Transports aériens
Fin des travaux :
Statut :
Ouvert
Introduction :
Les conditions sanitaires d'accès et de séjour entre les marchés et les destinations vont probablement évoluer dans les prochains mois. La situation sanitaire impose de pouvoir anticiper sur les équipements, les protocoles, et sur une convergence progressive des attentes des Etats pour assurer une continuité de la mobilité touristique internationale, et locale.

Avec les opérateurs de l'aérien international et de la desserte locale inter-îles, tout comme pour la destination dans son ensemble, comment anticiper ces évolutions, comment proposer des protocoles cohérents qui seront acceptés par nos marchés émetteurs, et comment répartir le poids de ces aménagements pour qu'ils soient répartis entre les usagers, les opérateurs de transports, les gestionnaires d'infrastructures et les gestionnaires de la destination.

Pour la crédibilité de la destination Tahiti Et Ses Îles, il faut que durant toute la durée de la crise, la Polynésie française soit en mesure de poursuivre et proposer des protocoles et des moyens techniques et humains qui garantissent cette continuité de la mobilité, tout en assurant les meilleurs contrôles sanitaires possibles, tant pour les personnels, les visiteurs et la population.
Objectifs :

Identifier des préconisations d'actions pour la première phase de la stratégie : « atténuer les effets de la crise », et la seconde phase : « contribuer à la relance » autour de l'évolution des conditions sanitaires liés à la mobilité et au transport touristique (tant internationaux que locaux), notamment dans l'aérien.

2 échange(s)
Stéphane Renard
mar 03/11/2020 - 10:12

Première rencontre par zoom avec les opérateurs ce mardi 3 novembre. Bientôt d'autres sessions d'échanges à venir. 

Stéphane Renard
mer 18/11/2020 - 16:09

voici quelques pistes de réflexions, sujets, problématiques à aborder sur lesquels nous pourrions tenter d'imaginer des préconisations d'actions à intégrer dans la prochaine feuille de route. N'hésitez pas à en proposer d'autres, ou à prendre le contre-pied. La parole est pleinement libre, et ce sont vos expériences et expertises qui doivent permettre d'avancer dans une direction cohérente, à laquelle vous puissiez adhérer pleinement.

Anticiper et se préparer à l’évolution des conditions sanitaires de mobilité touristique

1. Evolutions harmonisées des protocoles pour les passagers
2. Evolutions harmonisées des protocoles pour les PNC
3. Evolutions harmonisées des protocoles pour les PNT
4. Evolutions harmonisées des protocoles pour les bagages
5. Evolutions harmonisées des protocoles pour les aéroports (PF)
6. Evolutions harmonisées des équipements de contrôles envisageables
7. Communication/Promotion commune au travers de l’exemplarité polynésienne dans le transport et la mobilité

• Passer d’une obligation de tests (RT-PCR/Antigénique) à une obligation vaccinale ?
• Obligation de tests avant le retour dans la destination d’origine ? Veille sur les conditions de retour sur les marchés pour lever les obstacles au séjour en PF.
• Améliorer le traçage des passagers (renforcement ETIS) ?
• Protection des personnels embarqués et mesures d’encadrement (temps libre, escales…) ?
• Chaine sanitaire pour la mobilité touristique entre les vols internationaux, vols locaux, ferrys, croisière… Passeport sanitaire ?
• Communication, briefing et règles d’approbation en amont des voyageurs ?
• Optimiser les contrôles (PAF, administratifs et douaniers) à l’arrivée pour fluidifier les débarquements ?
• Besoin de label ? Quels contrôles/évaluations des protocoles mettre en place ? Communiquer sur le suivi de la démarche ? Réassurance et crédibilité ?

Si vous avez d'autres liens ou documentations qui vous semble pertinentes sur ce thème, n'hésitez pas à les partager.
De même, si vous pensez que d'autres personnes de votre connaissance pourrait avantageusement contribuer à nos échanges, n'hésitez pas les convier.